Concepteur de solutions ATEX et industrielles
Contact : +33 (0)4 88 78 21 81

Eclairage ATEX LED pour le marché français

Interview Nicolas Sevestre, gérant de la société A2S*

Eclairage ATEX LED pour le marché français

 Raytec, avec sa gamme Spartan, s’allie à A2S

 

1/ Après des débuts un peu laborieux, le marché du luminaire ATEX LED en milieu industriel semble promis à un bel avenir. Que s’est-il passé ?

 

Nicolas Sevestre : Cette technologie est apparue il y a environ 6 ans mais elle n’a commencé à s’imposer véritablement dans les milieux industriels que depuis 2 ou 3 ans. En effet, les premiers produits proposés aux clients étaient aussi lourds que les devis étaient conséquents : un éclairage LED coûtait alors jusqu’à 4 fois le prix d’un éclairage traditionnel ! Certes cette technologie permet une consommation électrique bien moindre mais il fallait justifier, auprès du client, le retour sur investissement compte tenu du prix d’achat. D’autre part, certains clients, par exemple dans le secteur pétrolier avaient leurs habitudes et rencontraient des difficultés à définir les equivalences LED. Il a donc fallu informer et donner les outils pour recevoir l’approbation de leurs services techniques sur ces produits.

 

2/ Ces obstacles ont-ils été levés ?

 

N.S. : Oui. Depuis 3 ou 4 ans l’offre a beaucoup évolué du point de vue des prix, de la fiabilité, du poids et de l’encombrement. Les volumes de ventes sont devenus bien plus importants à tel point que les prix des produits LED sont aujourd’hui quasiment équivalents à ceux de l’éclairage traditionnel pour des performances bien meilleures en termes de durée de vie, de consommation électrique et surtout d’éclairage. A partir du moment où l’éclairage LED permet de réduire par un facteur 3 ou 4 cette consommation sans surcoût à l’achat du produit, il n’y a plus besoin de démontrer la pertinence d’un tel choix. D’où ce mouvement du marché vers la technologie LED.

 

3/ Outre l’aspect prix, pourquoi ce retard d’adoption de la technologie LED par rapport au marché grand public ?

 

N.S. : Les utilisations sont radicalement différentes ! En milieu industriel, les conditions sont souvent assez extrêmes voire très extrêmes. Les LED chauffent davantage qu’un éclairage classique. Or, dans certains pays la température ambiante peut monter jusqu’à 50°. Les produits doivent donc être capables de supporter de telles contraintes. De plus un projecteur est statique contrairement aux LED des phares de voiture que l’air peut rafraîchir. A l’inverse, les produits LED en milieu industriel doivent également pouvoir supporter des températures de -40°, -50°. Qu’ils s’agissent de climats très chauds ou très froids, ces dispositifs subissent toutes sortes d’agressions sur de très longues périodes. La technologie LED a dû s’adapter aux contraintes en milieux industriels et à ces environnements difficiles.

 

4/ Raytec est un industriel britannique de renom dans le secteur du matériel électrique mais un nouvel acteur sur le marché de l’éclairage LED en milieu industriel. Pourquoi un tel choix ?

 

N.S. : En fait nous avons signé, voici 3 ans, un partenariat de representation des luminaires LED ATEX pour le marché français avec Raytec Ltd. Un choix qui s’explique par des raisons d’ordre humain, stratégique, technique et commercial. La relation humaine étant l’élément déterminant dans un partenariat, je commencerai par évoquer ce point. C’est après avoir posté sur un réseau social un document intitulé “Comment choisir son éclairage LED” qu’un responsable de Raytec nous a contactés. Tout est allé assez vite ensuite car l’activité LED de Raytec est à taille humaine, à savoir une centaine de personnes. Nous y sommes particulièrement sensibles car ils sont flexibles et réactifs par rapport aux demandes du marché et la communication entre nous est fluide. En outre, nous avons des intérêts similaires sur le marché français : Raytec veut y développer ses ventes de produits LED; A2S, positionnée surtout à l’international**, entend bien y croître de façon plus significative.

 

5/ Comment l’activité de distribution va-t-elle permettre cette croissance ?

 

N.S. : C’est grâce au partenariat qui d’une part, permet de structure le marché et, d’autre part, préserve les marges. Prenons l’exemple d’un appel d’offre lancé par un grand donneur d’ordre pour un projet d’éclairage dans lequel les produits de notre partenaire, en l’occurence les luminaires LED de Raytec, ont été inclus au cahier des charges grâce à notre travail de prescription en amont.

En qualité de représentant France de la marque tous les sous-traitants consultés sont dirigés vers A2S ce qui permet une cohérence sur le marché et évite de tirer les prix vers le bas. Ce système s’avère être, selon moi, la seule façon de faire la différence sur le marché français. Il est essentiel pour Raytec de s’appuyer sur une entreprise française spécialisée dans l’ATEX pour profiter de son réseau et de son expertise. Et il est important pour le développement de A2S de s’adosser à une marque reconnue pour la qualité de ses produits. C’est d’autant plus le cas lorsque la marque apporte des innovations intéressantes car dans notre domaine l’innovation est la clé.

 

6/ En quoi est-ce le cas pour Raytec ?

 

N.S. : Cette société a choisi de développer une gamme de produits LED resserrée, “nourrie” par une cellule R&D dédiée uniquement à l’éclairage en milieu ATEX. Ceci lui permet de proposer des dispositifs innovants tels que le déport d’alimentation. Lorsque des projecteurs par exemple sont exposés à de fortes températures ambiantes, il est très intéressant, grâce à un câble, de pouvoir transférer l’alimentation, matériel qui chauffe lui aussi, dans des pièces climatisées telles que salles de contrôle ou salles informatique. D’autres innovations, telles que l’alimentation secourue intelligente qui intégre un système de test automatique pour batterie afin d’assurer une efficacité à 100% en cas d’urgence***, donnent une idée de l’avance technologique de Raytec. Par ailleurs, le design des produits est plutôt agréable ce qui tranche avec le caractère généralement austère de cet univers. Ce genre d’innovation retient l’attention de nombreux acteurs qui ouvrent leurs sites de production au grand public et sont donc plus sensibles à l’esthétique des produits.

 

7/ L’innovation n’est pas tout. Il faut aussi présenter la fiabilité des produits et des arguments commerciaux. Qu’en est-il pour Raytec ?

 

N.S. : De notre point de vue Raytec se distingue sur deux points: la qualité et les performances. Côté fiabilité Raytec a une grande confiance dans la qualité de ses produits puisqu’il les garantit 5 ans, ce qui est assez rare. De fait, nous n’avons jamais eu un seul retour. S’agissant des prix, ils sont en cohérence avec le marché et les performances des produits d’éclairage Raytec sont bien supérieures à celles de nombreux produits concurrents. Un des arguments de vente majeurs tient également au fait que la fabrication des produits se fait exclusivement en Grande-Bretagne. Nombre de clients sont en effet attentifs à cet aspect et font clairement le distinguo entre le made in China ou India et le made in Europe. Enfin la flexibilité dont fait preuve Raytec qui sait s’adapter aux demandes particulières comme par exemple peindre les projecteurs pour des raisons esthétiques ou de signalisation. Raytec le prend en charge pour un surcoût minime car il dispose d’une cabine de peinture et le fait même pour de petites séries, ce qui est hors de portée pour de très grands fabricants.

 

8/ Malgré les succès de A2S à l’international, le business model pour la France passe donc forcément par des partenariats ?

 

N.S. : Oui. Le marché français de l’ATEX est assez structuré et il faut se différencier des acteurs historiques. Cela passe, bien entendu, par notre expertise mais également par une offre cohérente et différenciante. Il est primordial pour A2S de compléter son offre produit en s’entourant de partenaires à la pointe de la technologie qui se distinguent par leur support et leur réactivité pré- et post-projet.

____________________

*A2S conçoit, fabrique et distribue des produits et des systèmes pour les zones dangereuses en milieu industriel : appareils de signalisation, de communication, de détection, de sécurité, coffrets et armoires électriques, organes de contrôles, éclairage, moteurs, chauffage et air conditionné, ventilation…Ce positionnement global permet à A2S de proposer ses services à chaque étape d’un projet de sécurité des installations : audit, étude et ingénierie, développement, inspection, logistique, mise en service et maintenance.

** “A2S, un partenaire désormais reconnu des groupes internationaux”, janvier 2019.

http://a2s-antec.com/a2s-un-partenaire-desormais-reconnu-des-groupes-internationaux/

*** Une innovation récompensée en mars 2019 aux HazardEx awards.

NOUS TROUVER

A2S (Advanced Safety Solutions) 350 Avenue JRGG de la Lauzière 31 Parc du Golf - CS 90519 13593 Aix en Provence Cedex 3

NOUS CONTACTER

Tél: +33 (0)4 88 78 21 81 Fax: +33 (0)4 42 16 35 09 E-mail : contact@a2s-antec.com